Galerie

Après…

La souffrance engendre la joie et le bonheur,

Postulat bien bizarre,
Mais oui, je viens de le réaliser.
Comment peut on penser une chose pareille ?

Je me sers souvent des adages et proverbes tels que :
"Après la pluie, le beau temps"
"Le ciel s’assombrie pour qu’un nouveau jour naisse"

Mais finalement, si l’on reprend quelque faits tout simples :
La souffrance des femmes lors de l’accouchement,
La joie de la naissance d’un enfant.
Le "jour" après la nuit …
La joie et le bonheur de voir la vie renaitre, au travers des naissances et de la nature,
après une tempête, un typhon, un tsunami …

Il est vrai que l’on pourrait comparer ce postulat à un précepte masochiste,
Et pourtant, il me semble si vrai.

Bien sure, on ne peut l’appliquer toujours.
Certaines souffrances sont si fortes, si dévastatrices,
Qu’elles engendrent la mort.

Mais alors, la mort serait elle bien une délivrance ?
La mort conduirait donc à la joie et au bonheur ?
Je ne veux m’attarder sur elle, n’y revenons pas,

J’aime penser que ce postulat est bien réel,
La souffrance engendre bien la joie et le bonheur,

Et je crois que cela s’appelle l’espoir …

Eve P.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s