Galerie

Un missile antitank sur un bus scolaire dans le Néguev

Aucun d’entre vous ne renoncerait à la sécurité de son pays, et Israël aussi se défendra »,
dira le président Peres face aux ambassadeurs du Conseil de sécurité de l’ONU, à l’occasion d’une visite à New York.

Israël essuie des tirs de missiles, un bus scolaire est atteint, et vous remarquerez les titres de la presse :

”Israël riposte sur Gaza …”
”Israël frappe une cible à Gaza….”
”Israël frappe des objectifs à Gaza…”

Un missile antitank est tombé tout près d’un bus scolaire à l’extérieur du kibboutz Saad dans le Néguev jeudi. Deux personnes ont été blessées.

PHOTO: CHANNEL 10 , JPOST

Le chauffeur du car ainsi qu’un enfant de 13 ans sont grièvement touchés. Ils étaient tous les deux seuls dans le bus.

D’autres tirs d’obus de mortier ont été tirés dans cette zone. Les habitants ont reçu la consigne de ne pas sortir de chez eux.

Le tir de missile, depuis Gaza, est intervenu quelques heures après le bombardement par l’armée de l’air israélienne d’un tunnel de contrebande dans le nord de Gaza, et de trois de ces tunnels dans le sud.

Barak tient le Hamas pour responsable

Immédiatement après l’attaque, Tsahal a répliqué et a lancé une attaque sur Gaza via un hélicoptère et des tirs de tanks. Un homme de 50 ans a été tué et trois personnes ont été blessées.Le ministre de la Défense Ehoud Barak avait demandé jeudi à Tsahal de répondre rapidement et avec tous les moyens nécessaires à l’attaque du bus dans le Néguev.

Dans un communiqué, il ajoute qu’il tient le Hamas pour responsable de tous les événements et attaques qui proviennent de la bande de Gaza.

Une roquette interceptée. Le nouveau système de défense antimissile avait, pour la première fois, intercepté une de ces roquettes au-dessus de la ville israélienne d’Ashkelon, dans le sud du pays.

L’armée israélienne a commencé à déployer depuis le 27 mars des batteries du système ‘Iron Dome’ dans le Sud , autour de la ville d’Ashkelon, près de la bande de Gaza, et dans la région de Beersheva, la capitale du désert du Néguev, à la suite de tirs de roquettes de Gaza.

Ce système, de conception israélienne, doit permettre la destruction de roquettes d’une portée de 4 à 70 km lancées du territoire palestinien. Chaque batterie comprend un radar de détection et de pistage, un logiciel de contrôle de tir et trois lanceurs équipés chacun de vingt missiles d’interception. Israël ambitionne de se doter de six batteries Iron Dome d’ici deux ans.

Le Premier ministre a été mis au courant alors qu’il est en visite en Allemagne. Il a déclaré qu’Israël ne tolérerait pas d’attaques d’organisations terroristes, selon Kol Israël.

De son côté, le président Shimon Peres a lui aussi vivement réagi à l’attaque du bus dans le Néguev.
« Ceci est un autre exemple de la transformation de Gaza en Etat terroriste. Les Nations Unies sont-elles capables de garantir que ces actes de terrorisme n’auront plus lieu ? », a déclaré Peres.

Il a conclu : « Des centaines de milliers de mères et d’enfants du sud d’Israël ne peuvent pas dormir tranquillement la nuit en raison des tirs de roquettes depuis Gaza. »

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s