Galerie

Le Centre Simon Wiesenthal rejoint la lutte pour le retrait du rapport Goldstone

8 avril 2011 10 h 38 min
Demande de mesures immédiates !

M. le Secrétaire général de L’ONU Ban-Ki-moon :
Annulez le rapport Goldstone !

Septembre 2009 : Israël a eu pour objectif… « De punir, humilier et terroriser une population civile… » – Rapport Goldstone.

Octobre/novembre 2009 : le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies et l’Assemblée Générale de l’ONU ont promu des accusations selon lesquelles Israël serait coupable de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité en visant délibérément des civils à Gaza.

Le 1 avril 2011 : “si j’avais su à l’époque ce que je sais maintenant, le Rapport Goldstone aurait été un document différent” – Le Juge Richard Goldstone

Après la rétractation du Juge Richard Goldstone concernant les points les plus destructeurs du Rapport Goldstone, rédigé pour le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies accusant Israël d’avoir tué intentionnellement des civils palestiniens, le Centre Simon Wiesenthal demande au Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moom de prendre immédiatement des mesures.

De même que M. Ban Ki-moom a salué Goldstone pour son rôle de chef de file et son indépendance lors de la création du Rapport publié, aujourd’hui, nous exhortons le dirigeant de l’ONU à :

1. Faires une déclaration publique en approuvant la rétraction du Rapport Goldstone

2. Demander au dirigeant du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies, Navi Pillay, de prendre toutes les mesures nécessaires pour que le Conseil annule sa dangereuse et erronée Résolution unilatérale biaisée d’octobre 2009.

3. Informer les membres de l’Assemblée Générale de l’ONU de la rétractation du Juge Goldstone

Le Rapport Goldstone a généré un raz-de-marée de sentiments anti-israéliens et a alimenté les campagnes anti-Israël de l’Union européenne, des discussions au sein de l’Eglise, des tentatives de boycott, de désinvestissement et de sanction sur des campus dans le monde entier.

Le grand mensonge consistant à dire que l’armée israélienne a agi comme les nazis, a été désavoué. L’ONU a répandu cette diffamation et seule l’ONU peut l‘annuler.

Le Centre Simon Wiesenthal

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s