Galerie

ITAMAR, c’est trois fois AL DURA et un ministre palestinien justifie le carnage !

L’affaire Al Dura, c’était une mise en scène, celle de France 2,
pourtant le monde a ponté un doigt accusateur vers Israël et l’a accusé d’’être un état criminel.
Prémices du rapport Goldtone , puis de la flottille …

Pourtant voilà Itamar, des parents égorgés avec leurs enfants et même un bébé dans son berceau, que dit le monde ?
Il se détourne, “pas de temps au vu de l’actualité…”, alors, juste un entrefilet dans certains journaux et nos frères victimes de la barbarie palestinienne réduits à l’état de colons d’un état criminel, en clair des nazis….

Al Dura était une mise en scène, pas de mort, pas d’assassinat, pas de balle israélienne et pas de linceul…

Israël a bien enterré les cinq victimes innocentes d’Itamar,  deux parents et 3 enfants :
Ehud Fogel et
Ruth, la mère,  Elad, Yohav, Hadas  Fogel  tous les quatre citoyens franco- Israélien  …
Et la France n’a pas réagit…

Itamar c’est donc trois fois Al Dura

Honte à nos politiques
Eve P.

Un ministre palestinien justifie le massacre de la famille juive Fogel

Rédigé par JSS news le Apr 17th, 2011
Devant tant de barbarie, le premier ministre palestinien (Salam Fayyad) et le président (Abou Mazen), avait condamné, dans un message en anglais destiné à la presse internationale mais pas arabe, ce geste de “folie”.

Aujourd’hui, le Dr. Aaron Lerner, directeur de l’IMRA (un institut israélien indépendant de recherche et d’analyse sur les médias) a appelé S’ad Nimr, le ministre des détenus palestiniens et lui a demandé ce qu’il pensait de l’arrestation des deux suspects qui ont avoués leur crime horrible.

Les observateurs avertis du Proche-Orient ne seront pas étonnés de savoir que ce ministre s’apprête à demander la libération de ces terroristes… Et qu’en plus, il justifie et encourage à d’autres meurtres !

Interrogé par Lerner, le ministre explique que l’Autorité palestinienne va exiger la libération des deux hommes. “Eh bien, nous ne savons pas si les accusations sont exactes” explique le ministre. “En supposons que ces accusations sont exactes” demande l’expert israélien “faudra t-il libérer ces détenus?”

“Oui”, répondit Nimr. Les Palestiniens ont un «droit»et «une obligation» à «résister à l’occupation.”

Soyons très clair sur ce point: un ministre palestinien justifie (comme une «obligation») l’assassinat de femmes et d’enfants en raison du fait qu’ils sont juifs israéliens !

L’ensemble est, heureusement, disponible dans le sonore suivant. Les questions sont peu audible mais les réponses du ministres sont très claires. Il ne peut y avoir erreur.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s