Galerie

Coup de tonnerre dans l’affaire DSK

Coup de tonnerre pendant la nuit dans l’affaire Dominique Strauss Kahn, accusé de crimes sexuelles à l’encontre d’une femme de ménage du Sofitel de New York. L’accusation serait, selonle New York Times, «sur le point de s’effondrer».

SUR LE MÊME SUJET

    Dans un communiqué, le bureau du procureur a fait savoir que DSK comparaîtrait ce vendredi à 17 h 30, heure française, une audience totalement imprévue, puisque la prochaine était prévue le 18 juillet prochain.
    Si les services du procureur n’ont pas précisé les motifs de cette comparution, le quotidien new-yorkais explique que ces derniers ne croient plus vraiment dans les déclarations de la femme de Chambre, Nafissatou Diallo, qui serait une menteuse, liée, de plus, à des gens impliqués dans des affaires criminelles et du blanchiment d’argent. Elle aurait menti à plusieurs reprises sur son passé et aurait notamment passé un coup de fil à un trafiquant de drogue en prison, le lendemain des faits pour lui demander si elle aurait intérêt à poursuivre ses accusations contre celui qui était encore alors le patron du FMI.
    Ce soir, le juge pourrait décider dans un premier temps d’alléger le contrôle judiciaire de DSK, voire de lui restituer sa caution. S’il était totalement disculpé rapidement, reste à savoir, s’il pourrait à nouveau revenir dans la course à la présidentielle. Une chose est sûre, la clôture des candidatures à la primaire socialiste est fixée au 13 juillet.
    8h50. Suspendre les primaires du PS ?. Si DSK est blanchi, Michèle Sabban (PS) conseillère régionale d’Ile-de-France et très proche de l’ancien directeur général du FMI, demande la «suspension» des primaires du PS. «Je demande qu’on suspende le processus des primaires pour qu’on puisse lui laisser un temps de parole», a déclaré Mme Sabban, estimant que les informations du quotidien américain «confirment qu’une manipulation devient plausible».
    8h30. Un grand bonheur pour Jack Lang. «Si les nouvelles venant de New York sont confirmées, ce serait un grand bonheur, déclare l’ancien ministre socialiste de la Culture, Jack Lang. D’abord pour Anne (Sinclair) et Dominique, mais aussi pour notre pays et pour les amis les plus proches de Dominique Strauss-Kahn, qui n’ont cessé de se battre en faveur de la présomption d’innocence». «Je ne peux en cet instant oublier avec quelle véhémence certains, ici en France, ont été attaqués pour avoir seulement rappelé les exigences des droits de la défense», a-t-il poursuivi. «Je souhaite de tout mon coeur que la vérité puisse à présent être établie et que l’honneur de Dominique Strauss-Kahn soit au plus vite restauré».
    8h15. le New York Post enfonce le clou. A l’instar du New York Times, le tabloïd New York Postconsacre un grand article à l’affaire DSK et précisément à l’accusation battue en brèche. le quotidien n’avait pas hésité à qualifier l’ex-directeur du FMi de «pervers» («The Perv»). Le journal ajoute des détails sur les mensonges de l’accusatrice de DSK. Elle aurait raconté aux enquêteurs avoir déjà été violée dans son pays et avoir même subi des mutilations sexuelles, ce qui est en contradiction avec ce qui est stipulé dans sa demande d’asile. Autre élément troublant : outre le fait que son compte bancaire était alimenté par plusieurs personnes à hauteur de 100 000 dollars ces deux dernières années, elle aurait aussi payé des factures de téléphones de plusieurs centaines de dollars par mois. Alors qu’elle avait dit aux enquêteurs ne posséder qu’un portable.
    8h02. Lionel Jospin : «C’est un coup de tonnerre qui se produit». Interrogé sur RTL, Lionel Jospin a estimé «trop tôt pour transformer en politique un fait divers dramatique, lui-même en train de se transformer». L’ancien Premier ministre a précisé qu’il avait respecté le droit à la parole de Nafissatou Diallo, «la plaignante, je n’ai pas dit la victime». «Si les charges, il (DSK) aura tout de même été jeté en pâture par le système new yorkais». Et si jamais l’audience d’aujourd’hui aboutit à décider de l’innocence de Dominique Strauss-Kahn, doit-il se relancer dans la course à la présidentielle ? «Dans l’hypothèse où Dominique serait libéré, et je le souhaite ardemment, ce serait à lui d’abord de se positionner».

    8 heures. DSK pourrait être libéré dans les prochains jours
    . Après avoir été passible d’une peine de prison de plusieurs dizaines d’années, un spécialiste du droit pénal américain déclare sur BFM-TV que DSK pourrait en fait être libéré dans les jours qui viennent. De son côté, sur Europe 1, Stéphane Dreyfuss, avocat et ancien adjoint au procureur de New York confirme : «Si ce qui est écrit dans le New York Times est véritable, il paraît probable que DSK soit libéré en étant obligé de rester aux Etats-Unis jusqu’à ce que la lumière soit faite sur toutes les questions».

    La une du New York Times de ce vendredi (Capture écran)

    7h50. Le Guen dénonce ceux qui ont «spéculé sur sa disparition politique».
    «La réhabilitation de Dominique Strauss-Kahn, le fait que les accusations terribles qui ont été portées contre lui s’effondrent prouvent que tous ceux qui ont spéculé sur sa disparition politique maintenant devront compter sur une personne, je l’espère, qui sera bientôt libre de ses mouvements et qui pourra regarder les Français les yeux dans les yeux», déclare le député PS  sur France Info.

    7h45. Jean-Marie le Guen : «Je n’exclue pas qu’il soit candidat à la présidentielle.»
    Je ressens d’abord une grande joie. On assiste à la fin d’un cauchemar se félicite le député PS de Paris, Jean-Marie le Guen, qui estime que la justice américaine doit lui présenter ses excuses. Questionné sur l’éventuel retour politique de DSK en France et précisément dans la course à la présidentielle, Jean-marie Le Guen insiste sur le fait que DSK est tours resté très combatif. S’il est reconnu innocent

    7h35. Claude Bartolone stupéfait.
    «Je n’en reviens pas, lâche le député PS de Seine-Saint-Denis, proche de DSK, sur Europe 1. Quand le téléphone a commencé à sonner vers 3h30 du matin et que l’on m’a dit ce qui était écrit par le New York Times, j’ai cru une nouvelle fois que c’était une plaisanterie. Ma première pensée va à Anne, Dominique et leurs familles. Après le sort qui leur a déjà été réservé, attendons pour réagir. J’espère que les nouvelles au cours de la journée continueront à être bonnes et qu’il sorte de ce cauchemar au plus vite.

    LeParisien.fr

    Publicités

    Laisser un commentaire

    Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s