Galerie

Flottille et fonds du terrorisme

Publié par Blogtsahal
Des Documents Judiciaires Scellent l’Existence de Liens entre la Flottille et le Terrorisme
L’un des principaux organisateurs de la flottille de 2011 maintient des liens étroits avec certaines organisations terroristes, dont celle du Hamas, comme le prouvent des documents judiciaires révélés lors du procès de la Holy Land Foundation en 2007.

Amin_Abou_Rashed_kopstuk_HamasAmin Abou Ibrahim, également connu sous le nom de Amin Abou Rashed, est l’un des principaux organisateurs de la « Flottille de la Liberté 2 » et le fondateur de l’ECESG (European Campaign to End the Siege of Gaza, ou Campagne Européenne pour Mettre Fin au Siège de Gaza), une organisation centrale dans la préparation de la flottille.

Récemment, le quotidien néerlandais De Telegraaf a qualifié Abou Rashed de « cerveau derrière la flottille », et a noté que, selon le journaliste néerlandais qui avait passé du temps avec les organisateurs de la flottille, le rôle joué par Abou Rashed de principal soutien de la flottille a été gardé secret jusqu’à l’arrivée des bateaux en Grèce. Plus tôt cette année, la Ma’an News Agency l’a qualifié de simple « militant » dans un article sur la prochaine flottille.

Abou Rashed a également pris part activement à la flottille de l’année passée. Son nom a aussi été mentionné lors du procès de la Holy Land Foundation (Fondation de la Terre Sainte en français) par le gouvernement américain en 2007. La Holy Land Foundation a été déclarée illégale par l’Union Européenne en raison de son soutien financier et matériel direct au Hamas. Au cours du procès de la Holy Land Foundation, une lettre écrite par Abou Rashed à Akram Meshaal, l’un des directeurs de la Holy Land Foundation et un cousin du chef du Hamas Khalid Mashaal, a été rendue publique.

Dans cette lettre, trouvée au siège de la Holy Land Foundation et utilisée comme pièce à conviction par le gouvernement américain, Abou Rashed répertorie les noms, adresses et numéros de compte en banque « d’organisations caritatives œuvrant pour la Palestine en Europe ». Abou Rashed écrivait en qualité de représentant de la Fondation Al-Aqsa, une organisation désignée par le Département du Trésor des États-Unis comme une organisation caritative finançant le terrorisme et « un rouage essentiel de l’infrastructure terroriste soutenant le Hamas. »

Ces « organisations caritatives » citées dans le document d’Abou Rashed ont aussi été accusées par la suite d’être des soutiens aux organisations terroristes (en particulier au Hamas) par le Département du Trésor des États-Unis, et leurs actifs ont par conséquent été gelés.

De nombreuses organisations affiliées au Hamas, comme l’a mis en évidence le Trésor Américain, étaient des organisations dans lesquelles Amin Abou Rashed jouait un rôle actif, pour le moins. A présent, son rôle d’organisateur de la flottille actuelle pour Gaza soulève de sérieuses questions sur les intentions des organisateurs de la flottille et sur les liens de cette dernière avec le Hamas.
Publié par Blogtsahal

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s