Galerie

Guy Rozanowicz : “il devient urgent de refuser de pactiser avec le diable”

EDITO : GUY ROZANOWICZ sur RADIO J
Dimanche 10 Juillet 2011

radio-j

“Le peuple juif est celui de la mémoire : il devient urgent de refuser de pactiser avec le diable et dans ces conditions, de ne pas privilégier ses vacances dans cette nouvelle entité islamiste.”

L’attachement fondamental des juifs à la démocratie les a conduit pour certains à espérer que le printemps arabe allait accoucher d’une période de lumière chassant ainsi les forces de l’obscurantisme, pour d’autres à une réserve prudente.
Et bien une fois de plus, c’est ce que d’aucuns qualifient de parano juive qui a eu raison de ce printemps.
Pour Israël et pour les juifs, le printemps arabe prend les allures, en Tunisie, d’hiver islamiste.
En effet, alors que tous les démocrates espéraient que la nouvelle constitution tunisienne constituerait un modèle conciliant tradition et modernité pour tous les pays arabes, le projet de future constitution surfe sur les compromis en affirmant tout et son contraire.
Pour exemple, cet article qui déclare : « La Tunisie est un état démocratique, libre et indépendant, l’islam est sa religion, l’arabe sa langue ». Mieux encore si l’on peut dire : « l’identité du peuple tunisien est islamique et moderniste ».
Rien de rassurant dans tout cela.
Mais là où tout s’explique, où la haine d’Israël et des juifs devient consubstantielle au projet de constitution tunisienne, c’est l’article qui stipule guy-rosanovitch_thumb1_thumb« l’opposition de toute forme de normalisation avec l’entité sioniste ». Surtout ne pas nommer Israël, prononcer son nom c’est se sans doute se salir.
Comme l’analyse SEIF SOUDANI dans le « courrier de l’atlas », ce langage de la remise en question de l’existence même d’Israël en tant que pays reconnu par la communauté internationale, est plus proche des chartes du Hamas ou du Hezbollah que du pragmatisme politique de la tradition bourghibiste.
Et dans ce contexte, imaginez mon « haut le cœur » ce matin, en découvrant sur GUYSEN un publireportage invitant les touristes juifs à se rendre en Tunisie cet été.
Le peuple juif est celui de la mémoire : il devient urgent de refuser de pactiser avec le diable et dans ces conditions, de ne pas privilégier ses vacances dans cette nouvelle entité islamiste.


©
Reproduction autorisé avec le lien
Parole Franco Juive

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s