Galerie

L’application scélérate “Juif ou pas Juif” sur I-phone fait la une

Par Eve P.
Les nouvelles applications du géant Apple remportaient habituellement une quasi unanimité, cette fois-ci le  nouveau buzz a remporté celui de l’horreur en nous transportant au temps des heures noires de la France.

La nouveauté sortie le 9 aout sur I-Phone et source d’une polémique qui s’est enflée ces jours -ci sur le net et tweeter jusqu’à créer le buzz de la bétise, visait à identifier toutes personnalités  Juives au moyen d’une application nommé Juif ou pas Juif et facturé 79 centimes.  juif ou pas juif

juif ou pas juif 2juif ou pas juif 3

L’ingénieur Britanique Johann Lévy, créateur du logiciel et vivant à marseille semble ne pas comprendre la portée de l’infamie et se défend de toute motivation antisémite :
« Je l’ai faite dans un but sain. Je suis juif moi-même. Le but, c’était juste d’apporter aux juifs un sentiment de fierté, quand ils voient que tel homme d’affaires ou telle personne célèbre est également juive .les données sont déjà disponibles sur internet et je n’ai fait que les compiler ».


Les leçons de la Shoah ne semblent pas avoir été comprises et l’Histoire, non retenue …

Selon l’article 226-19 du Code pénal, le fait « de mettre ou de conserver en mémoire informatisée, sans le consentement exprès de l’intéressé » des données qui font apparaître ses « opinions religieuses » est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 300.000 euros d’amende.

Apple France s’est engagé à retirer le logiciel d’I-Phone

Une plainte a été déposé par SOS Racismes  et le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) qui porteront l’affaire devant les tribunaux contre Apple et contre l’éditeur du logiciel pour « constitution illicite de fichier en raison de l’origine ».

 «C’est totalement contraire aux règles de notre société en France »,
commente ainsi le président du Crif Richard Prasquier.
« Je ne peux pas être favorable à des fichiers sauvages sur des appartenances religieuses ».

“En ayant mis en place un système fermé et propriétaire, Apple bénéficie d’une situation dans laquelle personne ne peut proposer un logiciel pour les produits Apple sans son accord, de ce fait, Apple ne saurait bénéficier d’une situation aussi avantageuse tout en se désintéressant des biens et services proposés à ses clients.explique SOS Racisme.
 
Le président de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) envisage également des suites judiciaires
contre Apple .

© Reproduction autorisé avec le lien Parole Franco Juive

Publicités

Une réponse à “L’application scélérate “Juif ou pas Juif” sur I-phone fait la une

  1. Pingback: Le premier enceint en Israël sera t-il Père ou Mère ? | Parole Franco Juive

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s